Mission Solutions Exportation Actualité Contact

Bienvenue sur le site, ici vous allez pouvoir découvrir des solutions d'affaires pour développer votre société au Brésil.

Mis en ligne le 26 août 2011

La place du Brésil dans le monde mesurée par le commerce international

Le commerce extérieur du Brésil montre bien les orientations de ses échanges, leurs évolutions récentes et la place du pays dans le monde d’aujourd’hui. Les partenaires principaux sont les voisins du Mercosul (principalement l’Argentine), les États-Unis, l’Europe, et de plus en plus la Chine, dont le poids était très limité il y a dix ans. Elle a aujourd’hui largement dépassé le Japon comme principal partenaire asiatique, grâce à ses achats massifs de minerai de fer, de soja, de viande et de sucre, en échange d’une foule de produits manufacturés, des plus banals (textiles de bas de gamme) aux plus sophistiqués (électro-ménager et informatique).

 Le solde est néanmoins positif pour le Brésil, comme il l’est avec la Russie, plusieurs pays du Moyen Orient (le Brésil ayant acquis son auto-suffisance en pétrole) et avec ses voisins d’Amérique du Sud, à l’exception de la Bolivie à qui il achète du gaz sans pouvoir lui vendre beaucoup en échange, en raison de sa faible population et plus encore de son faible pouvoir d’achat. En revanche les soldes sont négatifs avec les États-Unis et l’Europe, qui vendent au Brésil des produits à haute valeur unitaire et lui achètent principalement des minerais et des denrées agricoles, à la notable exceptions des avions de l’Embraer.

Le Brésil a donc une position spécifique dans la division internationale du travail. Pour la fabrication des produits technologiques il a un solde positif des pays moins développés que lui en Amérique du Sud, en Afrique et au Moyen-Orient, et des soldes négatifs avec les grandes puissances économiques. Cela signifie qu’il occupe une position intermédiaire entre les pays développés du « centre » (auxquels il achète des produits manufacturés, ainsi que des services, qui n’apparaissent pas ici, et vend des produits primaires), et les pays plus périphériques que lui (voisins sud-américains, producteurs de pétrole d’Afrique et du Moyen-Orient), auxquels il vend des biens manufacturés et achète des produits primaires, ce qui reflète sa position intermédiaire entre « Sud » et « Nord ».

Source: http://braises.hypotheses.org/107

Revenir à la page « Actualité ».



Régions d'activité

Curitiba Rio de Janeiro São Paulo

Autres contenus

Réaliser votre projet au Brésil

Fret

Fret

Clientèle

Clientèle

Dédouanement

Dédouanement

Import-export

Import-export

Investissement

Investissement

Prestations

En vrac

Clients

Vidéo du moment

Entrepreneuriat en hausse au Brésil

À lire

Skype

Call me! - Michel Campillo: Offline

Le Brésil

Michel Campillo vit et travaille au Brésil depuis dix ans. Il conseille les entreprises qui veulent exporter dans ce pays. Il met en place des solutions sur mesure dédiées à vos besoins spécifiques. En optimisant les prospections clients, il vous propose des solutions personnalisées qui font converger vos objectifs.

Presse

Gazeta do Povo

Gazeta do Povo

Folha de São Paulo

Folha de São Paulo

Estado de São Paulo

Estado de São Paulo

Divers

Métro de Curitiba

Coupe du Monde FIFA 2014

Jeux Olympiques de Rio 2016

Michel Campillo Facebook

Michel Campillo Twitter

Confidentialité | Termes d'usage | XHTML

Copyright © 2004-2014 Michelcampillo.com